Rechercher
  • thesuncyclingodyss

Initiative #7 : Le Carnet de Mimi (Rochefort)

Alerter sur la pollution causée par les masques chirurgicaux, c'est le défi que s'est lancée Marion, et elle le fait d'une façon bien à elle.


Lors de mon passage en Charente Maritime, je suis allée à la rencontre de Marion, qui tient le compte Instagram @lecarnetdemimi. Cette Lilloise d'origine ramasse des masques usagés et en fait des créations de mode.


Marion et moi juste avant mon départ de chez elle

Un parcours sinueux jusqu'a la création du compte

Marion a un parcours un peu particulier, car rien ne l'amenait à faire de la couture. BTS immobilier, travail de clerc de notaire pendant quelques années , elle a fini par tout quitter pour aller travailler dans des fermes grâce au woofing. Elle a là-bas réussi à découvrir qui elle était et qui elle voulait être . Amoureuse de montagne, Marion est ensuite aller vivre plusieurs années à Chamonix où elle a créé un collectif zéro déchet et organisé des collectes.

Marion a ensuite décidé de venir vivre en Charente Maritime avec son chéri, et retente une expérience notariale qui ne se passe pas très bien.


Pendant le premier confinement, lors de ses sorties, Marion retrouve des masques et des gants de partout parterre. Elle a commencé à ramasser ces masques mais ne voulait pas les jeter, et ne connaissait pas encore les entreprises qui les recyclaient. Elle a alors eu l'idée de s'essayer à coudre quelques articles , ce qui a plutôt bien fonctionné. Son objectif: sensibiliser a la pollution, et également dénoncer l'industrie du textile et la fast fashion.


Des collaborations fructueuses

L'Escargot Anglais (@lescargotanglais sur instagram) et le Sanglier Marseillais ont fait Marseille-Paris à pied et ont ramasse plus de 6000 masques. Marion les a rejoint à Paris pour les féliciter, dans une robe faite à partir de masques. c'est là qu'elle s'est rendue compte de l'impact que peut avoir la provoc' pour sensibiliser.

Elle en a maintenant fait son activité principale et a complètement arrêté le notariat.


Création de robes, hauts, bas, sacs, chouchous, bobs, Mimi diversifie son catalogue et améliore ses aptitudes de couturière.

Elle a pu participé à des défilés, notamment à Lille ou Paris. Elle était d'ailleurs présente à la Paris Fashion Week en Septembre 2021 avec l'Escargot Anglais pour sensibiliser.


Photo tiree du compte @carnetdemimi

Proche de Clément Chapel, qui pratique le ramassage de masque sous forme de Ploggathon, ils ont organisé une Masquathon Week début Mars, pendant laquelle ils ont réalisé des marathons, créations et expositions pour sensibiliser à la pollution. Clément court et ramasse des masques, et Mimi les transforme en création.

Au total, plus de 2200 masques ramassés en 6 jours!



Photo tiree du compte @carnetdemimi

Ils ont également organisé ensemble Les 24h du masque à Paris les 2 et 3 avril: 24h de course et de couture, toujours pour sensibiliser à la pollution. Ils ont d'ailleurs été suivis par une equipe de Canal+ et Antoine de Caunes, pour l'émission La Gaule d'Antoine.


Photo tiree du compte @carnetdemimi


Plein de nouvelles collaborations attendent Le carnet de mimi, qui réalise un travail de sensibilisation fou, et se donne corps et âme pour les causes qu'elle défend.

Une belle rencontre humaine, et une super initiative !



Pour en savoir plus: @lecarnetdemimi


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout